Le problème de déscolarisation chez les adolescents

Descolarisation des adolescentsParler de déscolarisation revient à parler de décrochage scolaire. Sont concernés les élèves qui, en âge d’être scolarisés, s’éloignent peu à peu du système éducatif pour finir par le quitter totalement. Afin de lutter contre ce phénomène, des mesures de prévention ont été prises, notamment au sujet de l’absentéisme.

Prévenir l’absentéisme

L’absentéisme est l’une des premières causes d’échec scolaire et à terme, de déscolarisation. Avant de se déscolariser, l’élève peut vivre une série de ruptures qui le détachent peu à peu du système comme des retards répétés ou/et de nombreuses absences injustifiées. Afin de garder intact le lien qui doit le retenir dans le cadre éducatif, des mesures de prévention ont été mises en place. Parmi ces dernières, un suivi très minutieux des absences se doit d’être instauré. Faire l’appel, noter les absents, alerter les parents sont des mesures simples mais permettent parfois de mettre le doigt sur un comportement « à risques ». Si les personnes responsables de l’élève ne l’aident pas à redevenir assidu, des recours importants peuvent être décidés pour faire pression comme la saisie de la caisse d’allocations familiales ou la prise de contact avec le procureur de la République.

Une alternative à l’exclusion ?

Il arrive également qu’une déscolarisation soit tout simplement due à une exclusion décidée par l’établissement scolaire. Les élèves exclus sont, souvent à raison, jugés perturbateurs, et ingérables. S’ils sont en quelque sorte éliminés du système scolaire, c’est parce qu’ils en menacent l’harmonie. Or, exclure un élève n’est jamais une mesure insignifiante car elle peut orienter plus ou moins positivement son devenir personnel et professionnel. Beaucoup font d’ailleurs un lien direct entre déscolarisation et délinquance. La question des lacunes scolaires accumulées, de l’environnement familial et dans certains cas, de l’incompétence du corps enseignant sont pourtant des points à ne pas négliger. Prévenir la déscolarisation c’est donc aussi essayer de recadrer l’élève en question en recherchant des solutions individuelles et en confrontant l’élève à des intervenants extérieurs comme des organismes d’insertion. Des élèves en difficultés sévères dans le cadre scolaire peuvent très bien s’affirmer et s’épanouir en marge de l’école.

Image: DURIS Guillaume – FotoliaSimilar Posts:

, , , ,